Aquaphobie

Aquaphobie

45

minutes

Niveau : Facile
Limite de participants
5-6
Entraîneurs :

Il ne faut pas confondre peur de l’eau et phobie de l’eau.
La peur est indispensable à notre survie, c’est elle qui nous permet de définir nos limites face au danger.
Mais quand elle se transforme en phobie, elle peut empoisonner notre existence.

La première cause de la peur de l’eau est la méconnaissance du milieu aquatique, l’absence totale d’expérience et de repère face à un environnement nouveau et inconnu.


Elle est donc totalement naturelle et s’apprivoise aisément.
La phobie quant à elle, est le résultat d’une expérience traumatisante et demande un travail d’introspection qui peut s’avérer chargé en émotions, mais nécessaire pour évoluer.

Dans les deux cas, l’accompagnateur se devra d’être à l’écoute, rassurant et patient.

Certaines personnes rêvent d’apprendre à nager, mais elles appréhendent tellement le moment, fatidique, où il va falloir se mettre à l’eau, qu’elles se refusent à prendre le chemin de la piscine. Les cours spécialisés pour aquaphobes, sont faits pour rassurer et encadrer de très près ces personnes traumatisées

Cette phobie qui touche 10 à 20 % de la population se présente sous différentes formes. Dans le cas le moins grave, la personne sait nager, mais ne peut mettre la tête sous l’eau ou aller dans une zone où elle n’a pas pied.

Les choses se compliquent lorsque l’aquaphobe va jusqu’à redouter l’eau du bain ou de la douche. Et il n’est alors absolument pas question d’entrer dans une piscine, ni même dans quelques centimètres d’eau.

Autrefois, pour apprendre à nager aux enfants, on les jetait à l’eau, ce qui avait pour effet, le plus souvent, de déclencher… une phobie de l’eau à vie.

Les méthodes consistant à proposer de se faire violence, de raisonner sa peur ou d’entrer en compétition avec les autres sont également le plus souvent inefficaces.

Il vaut mieux faire appel à un spécialiste, pour évacuer cette phobie.
Il saura être patient pour vous apprendre à aimer l’eau tout en douceur.
La démarche consiste à remplacer des souvenirs désagréables par des sensations plaisantes.

Ce n’est qu’après avoir passé du temps à se familiariser avec l’eau, à se détendre et à éprouver du plaisir à son contact, qu’il deviendra possible de réellement apprendre à nager, car cette démarche ne peut intervenir qu’après avoir vaincu la peur de l’eau et non avant, contrairement aux idées reçues.
Avec un accompagnateur, vous prendrez le temps de vous immerger en douceur, de flotter en toute détente, de jouer dans l’eau, de ressentir les sensations de l’eau sur votre corps.

Nous serons là pour vous apporter le sentiment de sécurité et l’empathie dont vous avez besoin. Plus qu’un cours, c’est un échange humain.